foto1
foto1
foto1
foto1
foto1

L'amitié par la connaissance mutuelle

Дром Нева Волга

Drôme Neva Volga

Взаимное познание

это условие искренней дружбы

Get Adobe Flash player

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Lettre d'information

Conditions d'utilisation

Connection

Accès réservé

189732_4228610
37.239_ph_web
37.241_ph_web
4350_9948_Kandinsky1
45.961_ph_web
721
99213547
composition_IV_1_1911
composition_VIII_kandinsky
Composition_X
Kandinsky_Jaune_Rouge_Bleu
lignes_transverses
sur_blanc
wassily-kandinsky-merry-structure_a-g-1287592-0
01/14 
start stop bwd fwd
Jeunesse russe
Né à Moscou 1866 d’ une famille de la haute bourgeoisie moscovite par sa mère, son père possède un commerce florissant de thé. En 1871 la famille quitte Moscou et s’ installe à Odessa.
Ses parents se séparent mais il continue de vivre avec chacun d’eux. Sa tante l’initie à la peinture mais il choisira d’étudier le droit et l’économie tout en pratiquant le dessin seul. Il découvre le folklore lors d’ une étude ethnographique en Finlande. Il est Fasciné par le côté coloré des églises, maisons, habits, et de plus ressent les couleurs par les sons ( synesthésie). Pour lui, la couleur et les sons se répondent et il s’oriente définitivement vers la peinture.
En 1896, après son mariage il s’installe à Munich pour suivre les cours des Beaux Arts, et y restera 30 ans. Retour en Russie en 1914 pendant lequel il travaille à une réforme des musées et donne des cours sur les formes et la couleur, l’art abstrait, puis se trouve interdit par le nouveau pouvoir. Il quitte alors définitivement la Russie et cette coupure avec le pays natal sera une déchirure car il gardera les traces profondes de ce pays bariolé et naîf , de chevaux, de batailles et de la ville phare Moscou. Les chemins de l’ abstraction
Après avoir expérimenté impressionnisme et réalisme « sa vérité intérieure » va s’exprimer par la couleur qui se suffit à elle-même. Il voyage à travers l’ Europe et en Afrique du nord se frottant aux avant-gardes de Berlin, les Pays Bas l’Italie, La France où il séjourne un an . Puis il s’installe en Allemagne à Murnau dans la campagne bavaroise. Là, il confirme son goût pour l’abstraction, se détachant de plus en plus du figuratif. L’œuvre est une création spirituelle , émanation d’ une vision intérieure. Un art de l’ imaginaire , un paysage d âme. En 1912 ses œuvres majeures d’ abstraction, sont marquées par une violence chaotique , d'où émergent des symboles porteurs d’ espoir . La géométrie s’ invite dans ses toiles , spirales, cercles, carré, il est intégré au Bauhaus, mouvement révolutionnaire allemand qui réunit plusieurs disciplines dans les arts . Mais le nazisme va dissoudre le mouvement. Kandinsky se réfugie en France, à Neuilly avec sa femme et sera naturalisé français en 1939. Il y vivra les derniers 10ans de sa vie. Avec les surréalistes Breton, Tzara, René Char, Miro, Arp, il se trouvera une nouvelle famille. Sa renommée est grande à Milan, Los Angeles, New York, Berne, Londres. Il introduit alors des figures biomorphiques, organiques qui s’ inspirent du macrocosme cosmique au microcosme cellulaire. Sa peinture évoque la guerre avec des formes qui se combattent. Il meurt à Paris quatre mois après la libération. Ainsi se trouvent les multiples facettes d’un peintre qui a vécu l’exil, puis les guerres, les bouleversements de l’Histoire et dont son œuvre est empreinte.